2000 maniacs !

2000 maniacs !En 1865, pendant la guerre civile, un groupe de soldats nordistes a massacré six des habitants d’une petite ville du sud des États-Unis, PleasantValley. La ville a attendu un siècle pour se venger six Américains du Nord, jeunes gens et jeunes filles en route pour de paisibles vacances en Floride, seront capturés par les habitants qui leur feront subir un sort horrible… Ces «2000 Maniacs !» est un véritable invisible, un film mythique dont la revue précurseur du cinéma fantastique, Midi Minuit, nous parlait régulière ment. Aujourd’hui, enfin, on peut voir l’objet du délit ! Et il faut en remercier Jean-Claude Romer qui, plusieurs fois déjà, a tenté de le montrer à un public français qu’on ne jugeait pas encore assez adulte pour voir ce film gore. «2000 Maniacs !» aurait du nous être montré du temps où le Studio de l’Etoile nous apportait enfin les adaptations de Poe par Corman. Mais Dame Anastasie, alias la censure, frappa fort : interdiction totale. Aujourd’hui, enfin, le film sort en vidéo. Nous le découvrirons en «Bloodcolor» ! Dans «2000 Maniacs !», les fantômes découpent les vivants à la hache et la caméra du Maître Herschell Gordon Lewis s’en donne à cœur joie. Il y a du sang et des tripes partout. Mais, loin d’être écœurant, le spectacle est d’une drôlerie quasi-surréaliste. Depuis, on a vu pire dans «Alien», «Massacre à la tronçonneuse» ou «Zombie». Mais «2000 Maniacs !», est une date dans l’histoire du cinéma fantastique, un obligatoire retour aux sources.

Leave a Comment