La mort aux trousses

La mort aux trousses Roger Thornhill est un publiciste tranquille. Sa vie va basculer lors d’une première tentative d’assassinat. Il se trouve peu après recherché par toutes les polices d’Amérique pour le meurtre d’un diplomate du palais des Nations unies. Il rencontre, lors de sa fuite, Eve Kendall, qui n’est autre que la maîtresse de l’homme qui veut l’assassiner… «La mort aux trousses » est un des chefs-d’œuvre d’Alfred Hitchcock. Il réitère, avec une grande originalité, les scènes-clichés policières et transforme, par exemple, un lieu isolé et sombre en une plaine déserte et ensoleillée sans la fameuse musique angoissante… Cary Grant, l’un des acteurs fétiches du cinéaste, est touchant de naïveté dans son rôle d’homme traqué, et James Ma-son s’impose dans un personnage dur et pervers. Quant à Eva-Marie Saint, elle maîtrise tout à fait l’art d’imposer une ambiguïté permanente du caractère, des comportements et de la morale, élément cher au maître du suspense. Alfred Hitchcock fut le premier cinéaste anglais à imposer un style très particulier et tout à fait nouveau dans le polar. Ses intrigues, son humour anglais « tout en finesse » et sa mise en scène en font le plus célèbre des metteurs en scène du genre. Son nom est carrément devenu un adjectif…

Leave a Comment